La symphonie des abysses, livre 1

Publié le par Coralie

La symphonie des abysses, livre 1

Titre : La Symphonie des Abysses   

Auteur : Carina Rozenfeld  

Édition lue : Robert Lafont

Résumé : Un chant de liberté s'élève du fond des abysses, mais comment répondre à son appel quand un mur infranchissable vous en sépare ? L'Anneau, cet immense atoll avec en son centre le Cercle – une étendue d'eau de mer parfaitement circulaire – est cerné par le Mur, une haute barrière d'une trentaine de mètres, électrifiée, infranchissable. Sous son ombre, des hommes et des femmes vivent là, répartis dans des villes et villages si éloignés les uns des autres qu'ils ont oublié leurs existences respectives. Un point commun relie pourtant ces différentes communautés : le Règlement Intérieur et son code ultra restrictif. Trois personnages principaux : Abrielle, Sa et Ca. Trois destins différents qui vont finir par se croiser pour composer la mystérieuse Symphonie des Abysses. Abrielle est une réminiscente. Elle porte en elle des mélodies et des chants dans un village ou la musique est strictement prohibée, ou la pratiquer est devenu un crime. Jusqu'au jour ou elle entend un chant qui vient des profondeurs de la mer : la Symphonie des Abysses. C'est pour cette raison qu'elle devra tout quitter et laisser derrière elle les seuls repères de son existence... Quant à Sa et Ca, deux Neutres, ni hommes ni femmes, ils s'aiment dans une ville ou les sentiments sont interdits. Deux futurs hommes qui vont devoir fuir leur quotidien afin de devenir les adultes qu'ils veulent être. Tous les trois finiront par se retrouver afin de construire leur identité et changer le destin de l'Anneau, grâce à la Symphonie des Abysses...

Quelques mots : Je suis plutôt bien rentré dans l'histoire même si j'ai trouvé le début de ce livre un peu lent. Mais eu fur et à mesure des pages, on se rend compte que cette lenteur est surement voulue pour accentuer le quotidien d'Abrielle monotone, épuisant et sans aucun plaisir. Puis nous découvrons la "différence" d'Abrielle qui a été enfermé plusieurs jours quand elle était petite pour avoir chanter... Depuis ce jour, tout le village se méfie d'elle : Abrielle la réminiscente, celle qui a osé chanter. Subir les menaces des villageois n'est plus supportable pour la jeune fille qui va fuir ce quotidien à travers les champs, les forêts, loin de ceux qui la haïssent depuis ses 4 ans. C'est lors de cette aventure qu'elle va rencontrer Ca et Sa, deux Neutres qui ne sont, pour le moment, ni homme ni femme. Euels aussi se sont échappés de leur village à cause d'un règlement qui les étouffaient. Chez euels, l'amour et les contacts physiques sont interdits, mais Ca et Sa n'y peuvent rien : iels s'aiment et ne peuvent pas vivre l'un sans l'autre. Cette évasion va continuer avec nos trois amis vers une possible sortie de cet enfer. Mais il fallait que cela arrive, la fin du premier tome interrompt cette escapade ! Rendez-vous pour la suite ! 

 

Note : 18/20

Commenter cet article